Facebook, la désinformation sur le climat va bon train

5 octobre 2020

Alors que la question du climat prend de plus en plus de poids dans l’élection américaine, des questions se posent sur la désinformation que le réseau véhicule. Selon Influence Map, une cinquantaine de pubs climato-sceptiques ont été achetées sur Facebook au premier semestre. Mais elles ont été vues par plus de 8 millions de personnes, surtout dans les zones rurales des Etats-Unis. Une seule a été supprimée par le réseau social. Facebook a lancé mi-septembre un centre d’information sur la science du climat pour restaurer son image.