Frédéric Gardès : « La France souffre de conservatisme »

Frédéric Gardès, directeur général de Colas. Photo Julien LUTT- Capa

Directeur général de l'entreprise d'infrastructures de transport Colas, filiale de Bouygues, Frédéric Gardes regrette la frilosité du secteur public.
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.