Grève et climat ne font pas bon ménage

+12 % C’est la hausse des émissions de CO2 constatée, en Ile de France, durant les deux premières semaines de grève en décembre dernier, lors de l’heure de pointe (5h-9 heures du matin), selon Airparif. Les embouteillages énormes et le recours croissant aux voitures et autres véhicules thermiques expliquent cette forte hausse. En moyenne, la
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.