Hélène Soubelet : « 30% des terres devraient être protégées »

Pour la directrice de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB), se prémunir des épidémies d'origine animale impliquerait un changement "transformatif" de la société.
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.