La crise va obliger à « repousser » certaines propositions de la Convention climat

8 octobre 2020
Des propositions de la Convention citoyenne pour le climat devront être « repoussées » en raison de la crise économique causée par la pandémie, a déclaré jeudi 8 octobre la ministre de la transition écologique, Barbara Pompili. En ligne de mire, une taxation plus élevée sur le transport aérien. Barbara Pompili a néanmoins précisé qu’il
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.