Le marché noir des gaz réfrigérants cible les PME

L’UE a sérieusement réduit le nombre de gaz réfrigérants autorisés, en raison de leur effet de serre démesuré. Conséquence inattendue, les produits issus du marché noir se répandent à grande vitesse, notamment chez les garagistes.
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.