Les minerais de conflit, une zone d’ombre de la transition énergétique

2 novembre 2020
Les entreprises françaises sont les premières à rendre des comptes sur leurs conditions d’approvisionnement : la loi sur le devoir de vigilance les y invite. L’ONG Sherpa s’est donc penchée sur la façon dont les entreprises s’acquittent de cette nouvelle contrainte. Les terres rares, indispensables aux énergies renouvelables, voient leur consommation progresser. C’est sur ce
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.