Les « corona-pistes » à vélo emballent les territoires

Solution de mobilité douce, mais aussi de distanciation sociale, le vélo est plébiscité par de nombreux territoires. Mais décupler un mode de transport qui ne représente que 3 % des déplacements reste une gageure.
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.