Pourquoi paille et chanvre vont réinvestir les greniers

L’empreinte carbone des matériaux utilisés dans le bâtiment sera prise en compte à partir du 1er janvier 2021. Une perspective qui favorise le chanvre, le lin, la paille, le roseau et autres plumes de canard, notamment pour l’isolation.
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.