Quand les calories perdues chauffent la Banque de France

A Saint-Lazare, l'ancien siège de la SNCF, rénové en 2017, est maintenant occupé par la Banque de France.

A l'aide de mini pompes à chaleur, France Energie récupère la chaleur en excès dans certaines pièces pour la transporter là où elle fait défaut.
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.