Le CERN accélère la récupération de chaleur fatale

Chaleur fatale du CERN et d’un data center, géothermie et chaufferie au gaz naturel composent un smart grid thermique.

A la frontière franco-suisse, Ferney-Voltaire sera bientôt en partie chauffée et rafraîchie grâce à l’énergie puisée dans l’eau de refroidissement de l’accélérateur de particules.
Pour accéder à ce contenu, vous devez être abonné(e) à Climatico.
Essayez Climatico gratuitement pendant un mois.
Déjà abonné(e) ? Se connecter.